Herbert Smith Freehills conseille Mantu sur son premier financement indexé sur des critères Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance (ESG)

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet d’avocats d’affaires international Herbert Smith Freehills a conseillé Mantu, groupe international indépendant de conseil et de services aux entreprises et aux entrepreneurs, dans le cadre de la mise en place de son premier financement structuré indexé sur des critères Environnementaux, Sociaux et de bonne Gouvernance, afin d'accompagner son développement.

La banque LCL est intervenue en qualité d'Agent, Arrangeur, Coordinateur et Agent ESG.

Cette opération innovante va permettre l’amélioration continue de quatre critères de notation suivis par la plateforme d'évaluation des performances RSE et achats responsables « Ecovadis » : Environnement, Social, Droit de l’Homme, Ethique et Achats Responsables.

Mantu est engagé depuis plusieurs années en faveur du développement durable. Afin de donner une dimension plus large à ses actions, Mantu s’est doté d’une organisation Ad Hoc pour mettre en place les actions concrètes répondant à ses ambitions RSE dont les 3 piliers sont de (i) contribuer à la lutte contre le changement climatique, (ii) d’agir pour favoriser une plus grande diversité et inclusion au sein de l’entreprise, et (iv) de placer l’impact positif au cœur de son offre pour accompagner ses clients dans les enjeux de développement durable.

Mantu a notamment engagé une série d’actions afin de permettre la réduction de 67 postes d’émission carbone ainsi qu’un plan ambitieux pour compenser ses émissions d’ici 2025.

Mantu s’engage également fortement pour la diversité et l’inclusion à tous les niveaux de l’entreprise et en engageant une série de programmes de formations à ses équipes de recrutement et de management.

Herbert Smith Freehills a conseillé Mantu avec une équipe composée de Louis de Longeaux, associé, et Pierre Mathé, collaborateur.