UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Linklaters assiste JP Morgan

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters conseille JP Morgan dans le cadre de la cession d’un bloc d’actions de SMCP et de l’émission d’obligations échangeables par Shandong Ruyi.

linklatersLinklaters a conseillé JP Morgan, en qualité de coordinateur global chef de file et teneur de livre, dans le cadre de la cession d’un bloc de 4.694.816 actions de SMCP au prix de 22,25 euros par action et de l’émission d’obligations échangeables en actions SMCP (les "Obligations") par Shandong Ruy via sa filiale luxembourgeoise European TopSoho. Les Obligations ont été émises pour un montant nominal de 60 millions d’euros, par voie de placement privé auprès d’investisseurs institutionnels. Elles viendront à échéance le 7 juillet 2019 et sont garanties par (i) un cautionnement solidaire régi par le droit français consenti par Forever Winner International Development Limited, une filiale de Shandong Ruyi basée à Hong Kong et (ii) un nantissement de compte-titres régi par le droit français consenti par European TopSoho. Les Obligations feront l’objet d’une demande d’admission aux négociations sur le segment Euronext Access d’Euronext Paris.

La cession du bloc d’actions et l’émission des Obligations visent notamment à soutenir la liquidité des actions SMCP.

L’équipe de Linklaters qui conseillait JP Morgan, l’unique banque, était dirigée depuis Paris par Véronique Delaittre et Bertrand Sénéchal, associés du département Marchés de capitaux, épaulés par Mylène Gallaud et Clément Moine, collaborateurs. Les aspects de droit bancaire étaient traités par Bertrand Andriani, Head du département Banking & Project Finance et Cédric Sinarinzi, collaborateur. Les aspects de droit US étaient traités par Luis Roth, associé, Cheri De Luca, counsel et Victoria Bourke, collaboratrice. Les aspects fiscaux de l’opération étaient de leur côté gérés par Cyril Boussion, associé et Nadine Eng, collaboratrice.

Linklaters à Hong Kong est également intervenu avec Hwang Hwa Sim, associé et Bernard Ng, collaborateur ainsi que Linklaters au Luxembourg avec Nicki Kayser, associé et Diogo Casqueiro, collaborateur. 

Shandong Ruyi était conseillé par Latham & Watkins.

SMCP est un acteur clé du marché mondial du prêt-à-porter et des accessoires avec un portefeuille composé de trois marques françaises de mode contemporaine - Sandro, Maje et Claudie Pierlot. A fin décembre 2017, les marques de SMCP étaient présentes à travers 38 pays dans le monde avec plus de 1300 points de vente. Evelyne Chétrite et Judith Milgrom ont fondé respectivement Sandro et Maje à Paris, en 1984 et en 1998 et elles continuent à en assurer la direction artistique. Claudie Pierlot a été fondée en 1984 par Madame Claudie Pierlot et a été acquise par le groupe SMCP en 2009. SMCP est cotée sur le marché d’Euronext.