Linklaters assiste Crédit Agricole CIB, BNPP, Société Générale et la Banque Européenne d’Investissement

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Linklaters conseille les banques commerciales et la Banque Européenne d'Investissement dans le cadre du financement du parc éolien en mer de Fécamp.

Linklaters a conseillé Crédit Agricole CIB, BNPP, Société Générale et la Banque Européenne d’Investissement, sur tous les aspects du financement à recours limité du parc éolien en mer de Fécamp. Il est porté par le consortium Eolien Maritime France, composé à parts égales de EDF Renouvelables en France, et de Enbridge au Canada et par wpd qui sont en en charge du développement, du financement, de la construction et de l’exploitation de ce futur parc éolien.

D’une capacité de 500 MW, le parc éolien en mer de Fécamp sera composé de 71 éoliennes localisées entre 13 et 22 km au large des côtes. Sa mise en service est prévue à l’horizon 2023. Il produira alors l’équivalent de la consommation annuelle en électricité de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime.

Le projet est porté par EDF Renouvelables, filiale du Groupe EDF, Enbridge, entreprise d’infrastructure énergétique de premier plan en Amérique du Nord et wpd, producteur européen d’énergies renouvelables.

Il s’agit du second projet éolien maritime à avoir atteint, en France, sa clôture financière, après celui de Saint Nazaire l’année dernière. Ce projet, dont le coût total d’investissement est estimé à 2 milliards d’euros, est le plus important projet financé durant l’état d’urgence sanitaire en France. 

L‘équipe Linklaters commune à tous les prêteurs était composée de François April, associé, ainsi que Samuel Bordeleau, Counsel, Etienne Paletto, Alexander Leadill, Salimatou Kaba et Enzo Beule, collaborateurs pour la partie financement de projet, droit de l’énergie, contrats industriels et de construction, de Pierre Guillot, associé et Sandra Hoballah Campus, collaboratrice, pour les aspects droit public, Pierre Zelenko, associé et Nicholas Zacharie, Counsel, pour les aspects droit des aides d'Etat, d’Aurore Imbabazi, collaboratrice, pour les aspects relatifs aux produits dérivés, et de Thomas Schultz, associé, ainsi que Josepha Mallwitz et Laura Pfälzner, collaboratrices, pour les aspects de droit allemand.

L’équipe Linklaters intervenant sur les aspects spécifiques à la Banque européenne d’investissement était composée de Bertrand Andriani, associé, Justin Faye, Counsel et Romain Marchand, collaborateur.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.