Goodwin conseille Eurazeo lors de la signature d’un accord d’exclusivité en vue d’un investissement au capital de I-Tracing

Deals
TAILLE DU TEXTE

Goodwin conseille Eurazeo, groupe d’investissement mondial incontournable dans la gestion d’actifs sur les marchés privés, lors de la signature d’un accord d’exclusivité en vue d’un investissement au capital de I-Tracing aux côtés des fondateurs et du management.

Le cabinet d’avocats international Goodwin a accompagné Eurazeo, société d’investissement française avec 21,8 milliards d’euros d’actifs diversifiés, dans le cadre de la signature d’un accord d’exclusivité en vue d’investir au capital d’I-Tracing, leader français des services de cybersécurité.

Cotée sur Euronext Paris, Eurazeo dispose d’une expertise de pointe dans le Private Equity, la dette privée et les actifs immobiliers et infrastructures. Son investissement dans I-Tracing à hauteur de 65 millions d’euros ferait d’Eurazeo l’actionnaire de référence du groupe et valoriserait le spécialiste en cybersécurité à 165 millions d’euros. Keensight Capital, actionnaire financer minoritaire depuis 2017, céderait quant à lui l’ensemble de sa participation.

Eurazeo PME était conseillée par :

- Juridique : Goodwin : Maxence Bloch (associé) et Chloé Vu Thien (collaboratrice) - Financement : Willkie Farr : Paul Lombard (associé)
- Tax : Evershed Sutherland : Jacques Mestoudjian (associé).

Les fondateurs étaient accompagnés par Frédéric Reliquet et Myriam Mataali d’EY Société d’Avocats.
Keensight Capital était conseillé par Grine Lahreche et Edith Boucaya de Hoche & Avocats.

L'annuaire du Monde du Droit

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.