Darrois Villey Maillot Brochier conseille Vivendi

Deals
TAILLE DU TEXTE

Darrois Villey Maillot Brochier conseille Vivendi dans les procédures devant le Tribunal de commerce de Paris qui a rejeté les demandes indemnitaires d’une centaine d’investisseurs institutionnels.

Le 7 juillet 2021, le Tribunal de commerce de Paris a débouté, par cinq jugements distincts, une centaine d’investisseurs institutionnels qui avaient décidé d’assigner Vivendi en France en 2011 et 2012 après avoir été exclus d’une class action aux Etats-Unis. Ces derniers prétendaient que des éléments de communication financière de Vivendi remontant aux années 2000-2002 étaient inexacts et trompeurs et estimaient avoir subi un préjudice boursier de ce fait. Le Tribunal a donné raison à Vivendi, déboutant les investisseurs de l’intégralité de leurs demandes (qui s’élevaient à plus de deux milliards d’euros) et les condamnant à payer in solidum plus de 3,5 millions d’euros au titre des frais de défense de Vivendi. Le Tribunal a en outre assorti sa décision de l’exécution provisoire. Ces jugements sont susceptibles d’appel.

Darrois Villey Maillot Brochier assiste Vivendi dans ces procédures depuis leur origine, avec Matthieu Brochier (associé), Christophe Ingrain (associé) et Tristan Gautier (collaborateur), aux côtés du cabinet Freshfields Bruckhaus Deringer.

L'annuaire du Monde du Droit

Ténors du Droit : Flichy Grangé Avocats renforce son pôle Ethique, Diversité et RSE

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu