UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Indemnisation des victimes : prise en compte du capital-décès

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Puisque le capital-décès servi par une caisse de sécurité sociale dépend du montant des revenus du défunt, il indemnise la perte de revenus suite au décès du mari.

M. X. a été victime d'un homicide commis par un auteur demeuré inconnu. Mme X., sa veuve, a saisi une commission d'indemnisation des victimes d'infraction (CIVI) en indemnisation. Dans un arrêt du 27 avril 2010, la cour d'appel de Toulouse a alloué à Mme X. une certaine somme en réparation de la perte de revenus éprouvée du fait du décès de son mari, retenant que le conjoint survivant a reçu un capital-décès de la caisse primaire d'assurance maladie, constituée d'une somme forfaitaire versée indépendamment du préjudice subi, qui ne constitue pas une ressource, et n'est donc pas prise en compte dans le calcul de la perte annuelle (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne