UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Responsabilité des agents sociaux

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Responsabilité civile des personnes extérieures ayant concouru au placement de deux enfants mineurs.

Les jumelles, S. et T., originaires d'Ethiopie, ont été adoptés à l'âge de sept ans par les époux B. Après cinq années de rapports très difficiles avec leurs parents adoptifs, une assistante sociale procède à un signalement, et les époux B. sollicitent le placement des deux adolescentes auprès de l'aide sociale à l'enfance. Un placement temporaire a alors été prononcé par le juge, a l'issu duquel les enfants ont refusé de revenir dans leur famille. A la suite de plusieurs fugues, elles ont de nouveau été placées jusqu'à leur majorité. Imputant la rupture des relations familiales aux différents protagonistes ayant soutenu les enfants (administration, amis, etc.), les époux B. demandent la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne