Responsabilité pour erreur médicale

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le défaut d’information ouvre droit à réparation lorsqu’il a eu pour conséquence la perte pour le patient d’une chance d’échapper, en refusant de subir l’acte, au dommage ayant résulté de la réalisation d’un risque de décès ou d’invalidité.

A la suite d'un examen médical, Mme A. a été victime de complications, ayant entrainées une intervention chirurgicale. Le tribunal administratif de Pau, dans un jugement du 29 mars 2007, a condamné le centre hospitalier ayant pratiqué l'examen initial en réparation du préjudice résultant pour M. et Mme A et leur fille. La cour administrative d'appel de Bordeaux dans un arrêt du 28 octobre 2008, a réformé le jugement en réduisant le montant des indemnités, au motif que Mme A. ne soutenait pas qu'elle aurait renoncé à l'opération ou choisi un autre (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.