UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Abus de la liberté d'expression contre un ordre professionnel

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

La victime d'abus de la liberté d'expression qui ne constitue pas une diffamation ou une injure, peut agir sur le fondement de l'article 1382 du code civil.

Dans un jugement du 19 mai 2010, le tribunal de grande instance de Paris a estimé que lorsque des propos à caractères offensants atteignent une profession dans son ensemble, en l'espèce à l'égard de la profession d'avocat, et ne désignent personne en particulier, le délit de diffamation ou d'injure n'est pas constitué. En conséquence, l'ordre professionnel peut demander dédommagement de ces propos sur le fondement de l'article 1382 du code civil.© LegalNews 2017 - Stéphanie BaertAbonné(e) à Legalnews ? Accédez directement à tous les compléments Bénéficiez d'un essai gratuit à LegalNews Un service de veille multi-sources (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne