UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Obligation de conseil du vendeur professionnel : se renseigner sur les besoins de l’acheteur

Obligations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Il incombe au vendeur professionnel de prouver qu’il s’est acquitté de l’obligation de conseil lui imposant de se renseigner sur les besoins de l’acheteur afin d’être en mesure de l’informer quant à l’adéquation de la chose proposée à l’utilisation qui en est prévue.

Constatant la désagrégation des carreaux de carrelage posés autour de leur piscine, les époux X., après une expertise révélant l'incompatibilité entre la terre cuite et le traitement de l'eau de la piscine, ont assigné en indemnisation de leur préjudice le vendeur du carrelage. Dans un arrêt du 17 mars 2009, la cour d'appel de Nîmes a rejeté la demande, retenant qu'il n'était pas établi que le vendeur eût été informé par les époux X. de l'utilisation spécifique, s'agissant du pourtour d'une piscine, qu'ils voulaient (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne