Le droit social, un accélérateur de croissance pour l'entreprise. Entretien avec Rémi Dupiré

Interviews
TAILLE DU TEXTE

Rémi Dupiré, Associé cofondateur du cabinet d'avocats Dupiré & Associés, nous présente pourquoi selon lui il n’y a nulle antinomie entre le respect des règlementations sociales et la performance économique. Une vision du droit social dynamique et prospective.

 

Comment expliquez vous votre baseline « Le droit du travail, un accélérateur de croissance pour l'entreprise » ?

Ce postulat marque l'évolution du droit social, que nous prenons en compte dans notre démarche.

Nous estimons, en effet, qu'aujourd'hui le droit du travail ne peut plus être appréhendé comme une matière juridique isolée et spécifique. Il constitue une branche, à part entière, du droit des affaires.

L'approche traditionnelle des juristes français concevant le droit du travail français comme une matière « autonome », déconnectée des réalités et contraintes économiques de l'entreprise est, pour nous, bien révolue.

Concrètement, qu'est ce que cela change dans votre approche des dossiers ?

Ce postulat a un effet direct sur notre approche des dossiers.

Nous considérons ainsi le droit du travail, comme un outil qui ne doit pas être subi par les entreprises, mais au contraire venir servir leur développement.

D'autre part, nous prenons en compte les ressources humaines, comme l'un des actifs de l'entreprise, dont le dysfonctionnement impacte directement et rapidement sa productivité et sa rentabilité.

Enfin, nous utilisons le droit du travail, comme un système d'arbitrage entre des intérêts en apparence opposés, mais finalement convergents, les composantes sociales et économiques d'une entreprise étant, de fait, étroitement liées.

Si le droit du travail fait partie du monde des affaires, faut-il l'envisager dans sa dimension internationale ?

Bien sûr, c'est absolument indispensable car le droit du travail est aujourd'hui indissociable de la mondialisation, à laquelle la France et surtout l'Europe doivent faire face.

Notre droit social national est aujourd'hui menacé, confronté à la nécessaire construction européenne et à une réglementation internationale qui vise à arbitrer au mieux intérêts économiques et sociaux. Nous nous trouvons ainsi confrontés à des normes européennes et à un droit international qui nous imposent de violentes remises en cause de notre législation, qui a considérablement évolué ces dernières années.

Cette nécessaire adaptation aux normes internationales nous offre aujourd'hui la possibilité de revenir sur notre conception dépassée du droit du travail, qui ne répond plus aux contraintes du marché mondial dans lequel nous évoluons.

Cette démarche originale impacte-t- elle votre organisation ?

Oui, au-delà de notre approche des dossiers, notre organisation interne et nos méthodes de travail reposent sur ce postulat. Nous nous inspirons, à cet égard, des techniques développées par des cabinets étrangers avec lesquelles nous collaborons au quotidien.

Nous avons ainsi créé au sein du Cabinet un pôle « Droit européen et international des affaires », qui répond justement à cette obligation qui nous est faite d'appréhender globalement les problématiques économiques de l'entreprise au niveau international. Florence Silvère nous a ainsi rejoints début 2011 pour diriger ce pôle, qui comprend la mobilité internationale et l'arbitrage international.

Nous avons également institué un pôle « Nouvelles technologies et droit des personnes au sein de l'entreprise » pour tenir compte de l'environnement technologique, au-delà du droit social pur.

Enfin, nous assurons une veille par le biais de notre Comité scientifique.

Quel est le rôle de votre Comité scientifique ?

Notre Comité, qui existe depuis la création du Cabinet, nous permet d'être à la pointe de la réflexion en droit du travail, au niveau national et international.

Il assure une veille sur les mutations du droit social et la formation continue de nos collaborateurs.

Par ailleurs, il est saisi en interne de toute problématique juridique nécessitant une prise de position doctrinale.

Enfin, il initie toutes les activités du Cabinet contribuant à la recherche scientifique, en lien avec d'autres personnalités du monde universitaire : publications, animations de séminaires, colloques et formations...

 

L'équipe

 

Rémi Dupiré, Associé

Rémi Dupiré, associé, cofondateur a décidé de créer son propre cabinet après avoir collaboré avec le cabinet August & Debouzy. Il intervient en Conseil général et en droit européen et international du travail.

Florence Ulmann-Achir, Associée

Florence Ulmann-Achir, associée, cofondatrice et managing partner, a exercé les fonctions de directrice juridique et directrice des ressources humaines dans le secteur bancaire avant d’intégrer le Barreau de Paris et d’accompagner Rémi Dupiré dans sa nouvelle structure en prenant en charge le pôle Restructuration.

Brigitte Pelletier, Associée

Brigitte Pelletier, associée, cofondatrice, avait fondé son propre Cabinet dédié au contentieux social en 2001, avant de rejoindre Dupiré & Associés où elle dirige le pôle Contentieux.

Florence Silvère, Of counsel

Florence Silvère, ex-associée du Cabinet UGGC & Associés, a rejoint le Cabinet en qualité d’Of Counsel en 2011 pour prendre en charge les problématiques, en conseil et en contentieux, liées au droit européen et international des affaires ainsi qu’à l’arbitrage.

Grégoire Loiseau, Of counsel

Le Professeur Grégoire Loiseau, agrégé des Facultés de Droit, Professeur à l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne (responsable du master Personne et droit), et auteur de nombreuses publications, a intégré Dupiré & Associés en qualité d’Of Counsel en 2011 pour prendre en charge les activités liées au développement des nouvelles technologies au sein de l’entreprise et les problématiques liées au droit des personnes au sein de l’entreprise (droits d’auteur, droit à l’image…). Il assure également la direction du Comité scientifique du Cabinet.

Coordonnées :

374, rue Saint-Honoré, 75001 Paris

Tél. : +33 (0)1 70 38 04 00 - Fax : +33 (0)1 42 86 83 06

Contact : Florence Achir - f.achir@dupire-associes.com

Site : www.dupire-associes.com
L'annuaire du Monde du Droit