Benoît de Peyramont, Of Counsel, Delsol

Interviews
TAILLE DU TEXTE

Benoît de Peyramont - Of Counsel - Delsol AvocatsLe Monde du Droit a interrogé Benoît de Peyramont qui vient de rejoindre Delsol Avocats en qualité d'avocat Of Counsel.

Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

J’ai 37 ans et je suis avocat au Barreau de Paris depuis 2000.
Je suis titulaire d’un DEA en Droit public, que j’ai obtenu à l’Université de Limoges, et d’un DESS Urbanisme, Aménagement, Travaux publics, que j’ai obtenu à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne.
J’ai commencé à exercer auprès de Me Dominique Foussard, avocat près le Conseil d’Etat et la Cour de cassation, sur des dossiers contentieux en matière d’urbanisme, d’environnement et de marchés publics principalement, ce qui s’est révélé extrêmement formateur. Ensuite, j’ai rejoint successivement deux cabinets spécialisés en droit public et en droit de l’environnement, Grange & Associés et AdP Avocats, qui m’ont permis de développer la pratique du conseil.

Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre DELSOL ?

Je voulais avant tout pouvoir jouer un vrai rôle dans un cabinet, au-delà de la seule production des dossiers.
Chez DELSOL Avocats, j’ai trouvé une conjonction de situations particulièrement favorables : d’abord une belle dynamique de croissance à Paris ; ensuite, la pluridisciplinarité avec d’autres domaines du droit ; mais surtout, l’associé du département, Aldo SEVINO, qui sillonne la France en permanence, a envie d’être épaulé et mon profil est très complémentaire du sien, par exemple en matière contentieuse ou environnementale.

Quels sont vos domaines d’intervention ?

J’interviens en droit public des affaires et en droit de l’environnement, en conseil et en contentieux ; je suis très attaché à cette dualité et l’expérience me prouve que la pratique du contentieux et la pratique du conseil permettent chacune d’affûter l’autre.
Pour être plus précis, en matière de droit public, je m’occupe principalement de dossiers concernant les diverses procédures de commande publique, d’une part, l’urbanisme, l’aménagement, l’occupation du domaine public et les grands travaux, d’autre part. En matière de droit de l’environnement, j’interviens notamment sur des sujets tels que la création d’installations classées, la dépollution d’anciens sites industriels, la gestion des déchets et la réalisation d’audits environnementaux.

Qui conseillez-vous ?

J’ai deux principales catégories de clients : les collectivités publiques, d’un côté, les entreprises avec lesquelles elles sont en relation, de l’autre. Là encore, la pratique des deux univers me semble indispensable. Dans le cadre de problématiques environnementales, j’interviens aussi pour des associations de défense de l’environnement.

L'annuaire du Monde du Droit