Delsol Avocats : 2 nouveaux Of Counsel

Nominations
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet Delsol Avocats a nommé 2 nouveaux avocats Of Counsel : Mathieu Le Tacon en Droit Fiscal à Paris et Séverine Bravard en Fusions-acquisitions et Financements bancaires à Lyon.

Âgée de 37 ans, Séverine Bravard est diplômée de l’Université de Dijon où elle a obtenu un DESS Fiscalité, Comptabilité et Droit des Affaires.  Elle est également titulaire d’un Diplôme International de Droit Fiscal Européen du Collège de Bruges. 

Elle a d’abord exercé pendant deux ans et demi comme avocat collaborateur fiscaliste dans les cabinets Arthur Andersen et Deloitte and Touche. Souhaitant réorienter son activité vers le corporate et les opérations de haut de bilan, elle a rejoint le département « Droit des sociétés – Fusions-acquisitions » de Delsol Avocats en avril 2001, d’abord à Lyon, puis à Paris, puis à nouveau à Lyon ; elle a principalement collaboré avec Jean-Philippe Delsol.

Séverine Bravard a développé une pratique reconnue en matière de fusions-acquisitions et de restructurations nationales et internationales de groupes d’entreprises, tant sur l’aspect juridique que fiscal.Elle s’est également imposée en matière de financement bancaire et de droit bancaire, notamment lorsque des entrepreneurs ont besoin d’un financement pour réaliser une croissance externe.
Elle intervient pour le compte d’entreprises françaises et étrangères, ainsi que pour des pools bancaires.

Pour Jean-Philippe Delsol, président du conseil d’administration, « La formation de Séverine et le volet fiscal de son expérience constituent des atouts majeurs pour accompagner efficacement les opérations d’acquisition ou de restructuration. Elle a su développer le volet financier et bancaire complémentaire qui lui permet d’appréhender une opération de haut de bilan dans sa globalité. Sa nomination est la juste reconnaissance de sa performance à nos côtés. ».

Âgé de 35 ans, Mathieu Le Tacon est diplômé de l’Université de Toulouse I où il a obtenu un DEA de Droit des affaires et un DESS de Droit fiscal.

Il a exercé pendant 8 ans comme avocat collaborateur au sein des cabinets Fidal (Direction Internationale - Paris) et PDGB (Paris). 

A côté des domaines classiques du droit fiscal des affaires (TVA, IS, audits d’acquisition, fiscalité du patrimoine, contrôles fiscaux et contentieux fiscaux), il a développé une pratique reconnue en matière d’impôts directs locaux, d’intégration fiscale et de fiscalité des opérations internationales.Il intervient pour le compte d’entreprises françaises et internationales de toutes tailles, ainsi que pour des organismes publics et des particuliers.

Il parle couramment anglais.

Membre de l’IACF, Mathieu Le Tacon collabore régulièrement avec les grands titres de la presse spécialisée en fiscalité (Droit Fiscal, Les Nouvelles Fiscales, Droit & Patrimoine, Option Finance, etc.) pour rédiger des articles de fond ou contribuer à des ouvrages. Il est ainsi co-auteur des Lamy « Optimisation fiscale de l’entreprise » (partie TFPB et TP, édition 2009) et « Contrôle fiscal et contentieux » (édition 2005).

Il anime également de nombreux séminaires pour des spécialistes de la formation professionnelle (Francis Lefebvre Formation, EFE, GRF) et intervient lors de colloques sur ses domaines d’expertise.

Il est chargé de travaux dirigés en droit fiscal des affaires auprès du Master 1 de l’Université Paris-II  Panthéon-Assas.

Pour Amaury Nardone, associé du département « Droit des Sociétés – Fusions-Acquisitions », responsable du bureau de Paris, « L’expansion du cabinet en région parisienne nécessitait une plus grande force de frappe en droit fiscal pour pouvoir accompagner les entreprises dans leurs croissances externes, leurs optimisations internes et leurs projets internationaux. ».

Frédéric Subra, associé du département « Droit fiscal », ajoute : « Avec l’arrivée de Mathieu, nous élargissons aussi notre palette de compétences sur certains sujets comme la fiscalité locale ou les pratiques d’intégration fiscale, par exemple ; la complexité de la réglementation fiscale française nous demande d’être toujours plus pointus et d’offrir des expertises nouvelles à nos clients. ».

L'annuaire du Monde du Droit