UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Illustration d'une pochette de disque par une oeuvre picturale

Propriété intellectuelle / industrielle
Outils
TAILLE DU TEXTE

L'utilisation par Eric Clapton du tableau "La Jeune fille au bouquet" pour illustrer un de ses albums est-elle constitutive d'une violation du droit de divulgation et d'une dénaturation de l'oeuvre ?

Au cours de l'été 1970, le fils du peintre Emile Frandsen a donné au chanteur et compositeur Eric Clapton un tableau intitulé "La Jeune fille au bouquet", peint par son père. Le tableau ayant été reproduit sur la pochette de son album "Layla", publié en 1970, une des filles du peintre a assigné la société de production et le chanteur pour voir interdire toute exploitation de la reproduction de l'oeuvre, ordonner le retrait des supports de diffusion du disque et réparer son préjudice né de la violation du droit de divulgation et de la dénaturation de l'œuvre. La cour d'appel de Paris a rejeté sa (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne