UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Pas de parasitisme provoqué par Lady Gaga envers les œuvres d’Orlan

Propriété intellectuelle / industrielle
Outils
TAILLE DU TEXTE

Il n'est pas établit que la chanteuse Lady Gaga ait parasité l'univers de l'artiste Orlan en reprenant les œuvres caractéristiques de son identité physique ni en reprenant son univers afin de se placer dans son sillage pour profiter d'un avantage concurrentiel. 

Mme P., connue sous le nom d’"Orlan", est une artiste contemporaine française. Mme G., connue sous le nom d’artiste de "Lady Gaga", est une chanteuse américaine. Estimant que Mme G. avait copié ses œuvres, Mme P. l’a fait assigner elle et son producteur en contrefaçon de ses droits d’auteurs. Par un arrêt du 15 mai 2018, la cour d’appel de Paris déclare que Mme P. n’est pas en mesure de démontrer que Lady Gaga ait repris son univers ni qu’elle se soit placée dans son sillage afin de profiter d’un avantage concurrentiel. Les juges (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne