UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Contestation de la mise en demeure par le CSA de diffuser de la publicité clandestine à la radio

Médias
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le CSA est compétent pour mettre en demeure une société de respecter à l'avenir l'interdiction de diffuser des programmes à caractère pornographique et l'interdiction de la publicité clandestine.

A la suite de la diffusion par un service de radio, au cours de plusieurs émissions en 2013, d'une séquence, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a mis la société en demeure de respecter à l'avenir l'interdiction de diffuser des programmes à caractère pornographique et l'interdiction de la publicité clandestine. Par la suite, la société a demandé l'annulation pour excès de pouvoir de cette décision du CSA de mise en demeure de respecter l'interdiction de diffusion de la publicité clandestine. Le 2 mai 2016, le Conseil d’Etat a rejeté la requête. Il rappelle que les messages publicitaires doivent (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne