Le Cercle Montesquieu crée une commission « Employabilité des Directeurs Juridiques »

Juriste
TAILLE DU TEXTE

Le Cercle Montesquieu a annoncé la création d' une commission  « Employabilité des Directeurs Juridiques ».

cercle montesquieu

Le Cercle Montesquieu qui réunit les Directeurs Juridiques d’entreprises industrielles et commerciales, d’associations et d’institutions reconnues, annonce la création d'une nouvelle Commission « Employabilité des Directeurs Juridiques », aux côtés des commissions déjà existantes (Affaires Internationales, CAC 40, DJ au féminin, Finance et Bourse, Gouvernance et Ethique, Industrie-Commerce, Justice économique, Management des Directions Juridiques, Rhône-Alpes, Santé).

Cette commission, s’inscrit dans le prolongement du groupe de travail « Carrière et Emploi ». et poursuit trois objectifs principaux :

• Proposer une aide structurée aux directeurs juridiques « en transition» dans leur recherche d’un nouveau poste

• Développer et promouvoir les opportunités d’emploi de directeurs juridiques auprès des acteurs du marché (cabinets de recrutement / intérim management/réseaux sociaux, avocats/autres professions juridiques), notamment en développant des partenariats avec certains d’entre eux.

• Anticiper la fonction du directeur juridique de demain et ses modes d’exercice et accompagner les DJs dans leur adaptation

Elle s’organise autour de trois groupes de travail :

• Carrière et Emploi

• Communication et média

• Partenariats

Animée par Brigitte des Abbayes (Oracle) et Renalda Harfouche (Ipsos), cette commission s’adresse à la fois aux membres en transition et plus largement à tous les membres qui souhaitent apporter leur réflexion ou idées à cette commission. Elle travaillera également en partenariat avec d’autres commissions du Cercle sur des sujets transverses.

Comme le souligne Denis Musson, président du Cercle Montesquieu, « la création de cette commission doit permettre au Cercle d’être un acteur impliqué dans la recherche d’opportunités d’emploi et de développement de carrière pour les directeurs juridiques, au service de ses membres et de l’ensemble de la profession ». Brigitte des Abbayes et Renalda Harfouche, responsables de la Commission « Employabilité des Directeurs Juridiques » précisent : « Les directeurs juridiques doivent s’adapter à des nouveaux modes d’exercice du droit et préparer une fin de carrière moins linéaire que par le passé. »

L'annuaire du Monde du Droit