L'autorisation de déplacement d'une hutte ne vaut pas autorisation de chasser

Environnement
Outils
TAILLE DU TEXTE

L’autorisation de déplacement d’une hutte de chasse existante ne vaut pas en elle-même autorisation de chasser à partir de cette hutte.

Dans un arrêt du 9 mars 2021 (pourvoi n° 20-81.330), la Cour de cassation précise que l’autorisation de déplacement d’une hutte de chasse existante ne vaut pas en elle-même autorisation de chasser à partir de cette hutte. Ainsi, justifie sa décision la cour d’appel qui, pour condamner des prévenus du chef de chasse de nuit aggravée, énonce qu’une hutte qui ne bénéficiait pas d’un arrêté préfectoral d’autorisation de la pratique de la chasse de nuit ne pouvait, bien que son déplacement ait été autorisé, être utilisée à cette fin.© LegalNews 2021

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.