Clifford Chance ouvre un bureau au Qatar

Vie des cabinets
TAILLE DU TEXTE

Le cabinet d’avocats international Clifford Chance renforce sa présence au Moyen Orient avec l’ouverture (sous réserve de l’obtention d’une licence) d’un nouveau bureau au Qatar Financial Center (QFC).

Ce bureau ouvrira dès que les autorités auront donné leur accord pour une licence d’exercice.

Graham Lovett, Managing Partner de Clifford Chance pour la région du Golfe précise : "Nous sommes déjà très actifs sur ce marché avec une expérience approfondie en tant que conseil de nombreuses sociétés qataris. Nos clients ont exprimé le souhait de nous voir implantés localement et cette décision vient souligner notre stratégie de développement au Moyen Orient – une région en forte croissance.

L’attribution de la coupe du Monde de football au Qatar en 2022 présentera certainement de nouvelles opportunités à cet égard".

L’équipe à Doha travaillera en étroite collaboration avec les bureaux de la région du Golfe et l’ensemble des avocats du cabinet mondial afin d’offrir aux clients l’accès à une expertise juridique étendue.

Elle sera dirigée par Richard Parris, Associé, actuellement basé à Dubaï et spécialisé en projets commerciaux (particulièrement dans le domaine de l’énergie et des infrastructures). Richard interviendra avec le soutien de Gregory Englefield, spécialisé en projets internationaux et qui connait très bien le marché qatari, ayant été détaché dans un cabinet local pendant 2 ans.

La présence du cabinet Clifford Chance au Qatar remonte aux années 80 et les clients actuels sont des entreprises qataris, de grandes banques internationales, des institutions financières et de grandes entreprises implantées sur place.

Le cabinet mondial est implanté en Moyen Orient depuis plus de 35 ans et mène une politique d’investissement soutenue afin de répondre aux dynamisme des acteurs régionaux et à l’essor des principaux centres financiers de la région.

L'annuaire du Monde du Droit

Débats du Cercle 2021 : interview de Laure Lavorel, présidente du Cercle Montesquieu

Débats du Cercle 2021 : interview de Beatrice Bihr, Secrétaire Général, Groupe Servier